Le sommaire  
 
MIZORAM-MANIPUR
CHINE
JAPON
INDE
ASIE CENTRALE
EUROPE ORIENTALE
AFRIQUE
AMERIQUES
OCEANIE
HYPOTHESES HISTORIQUES
DANS L'ACTUALITE
 

    La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

    Le Courrier  
 
>Voir 
 

    Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > DANS L'ACTUALITE
 
DANS L'ACTUALITE  Imprimer   Envoyer par mail
 


1 janvier 2007 / 22h40
- Colloque international: Les Dix Tribus perdues

Dimanche 28 janvier 2007 de 9h30 à 18h30 Etablissement G. Leven de l'Alliance israélite universelle 30 bd Carnot, 75012 Paris Métro Porte de Vincennes renseignements: 01 53 32 88 55, PAF: 15 E, étudiants 8E
Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle

Il y a plus de 2700 ans, le royaume d'Israël fut détruit par l'empire assyrien; les dix tribus qui le composaient furent déportées vers l'Orient, au-delà d'Un mystérieux fleuve Sambatyon, selon le Talmud, et dispersées parmi les populations de l'Empire. Cet événement capital, qui mit fin au modèle des douze tribus, laissa le royaume de Judée assumer seul l'avenir du peuple juif. C'est de lui et des tribus de Juda et de Benjamin que les Juifs aujourd'hui connus comme tels descendent.
Ce cataclysme historico-politique fut compris à la façon d'une crise spirituelle majeure. Désormais se posait la question de l'unité mystique d'Israël, dont la restauration devînt l'une des finalités du messianisme juif à travers l'hIstoire.

Le thème des Tribus perdues a ainsi nourri un imaginaire collectif extrêmement puissant,à l'origine de toutes sortes d'équipées messianiques, de périples, de mythes. On crut les reconnaître en Asie centrale, en Extrême-Orient, en Afrique, aux Amériques, en Europe même; dès lors, c'est dans toutes les parties de l'humanité que l'on pensa pouvoir identifier les Tribus perdues. Tribus qu'il fallait ramener à Sion pour mettre en œuvre l'unité d'Israël, condition de la révélation.

Cette aspiration est toujours vivace. Si l'attente de la manifestation des Dix Tribus relève pour certains du rêve et de la foi, elle représente cependant dans l'histoire juive un fait social des plus réels. t'est ce fait. autant que cette espérance et cette quête messianique, que notre colloque a l'ambition d'analyser .

Dimanche 28 janvier 2007
accueil à partir de 9h30
Etablissement G. Leven de l'Alliance israélite universelle
L'énigme
10h00 Gérard Nahon:
Les Dix Tribus: histoire et mystère
10h45-11h15 Elyahou Avihail
La tradition juive face au destin des Dix Tribus
11h15-12h00 Shmuel Trigano
L'imaginaire social d'un peuple en exil
PAUSE

La portée historique
14h15-15h00 Tudor Parfitt
Le mythe des Dix Tribus et le colonialisme occidental.
15h00-15h45 Edith Bruder
Tribus perdues d'Afrique au XXIe siècle

PAUSE

La quête des Dix Tribus
16h00-16h45 Paul Fenton
Les voyageurs juifs à la recherch des Juifs de Khaybar
16h45-17h30 Elyahou Avihail
La quête des Dix Tribus aujourd'hui et leur alyah
17h30-18h30 Avigdor Shachan
Au delà du fleuve Sambatyon:
voyage sur les traces des Dix Tribus

intervenants
Élyahou Avihaïl, rabbin, dirigeant du mouvement Amishav et d'une association en charge d'identifier les descendants des Dix Tribus, il a participé notamment à la conversion et à l'alyah de 800 B'nei Ménashé venus du nord~est de l'Inde en 1989. Auteur.de Les Trilbus d'lsraë/, perdues ou lointaines, traduction française éditée par l'Association Amishav pour les Dispersés d'Israël, Jérusalem.
Édith Bruder, chercheuse associée au département du Proche et du Moyen-Orient de la School of Oriental and Atrican Studies de l'université de Londres. Ses recherches sont centrées sur la construction d'identités juives en Afrique sub-saharienne et les mouvements judaïsants marginaux.
Paul Fenton, professeur de langue et littératures hébraïques médiévales, directeur de la section hébraïque au département d'études juives et hébraïques de l'université Paris IV~Sorbonne. Au nombre de ses œuvres, Philosophie et exégèse dans le Jardin de la métaphore de Moïse Ibn Ezra, philosophe et poète andalou du XII' siècle, éd. Brill (Leyde et New York) ; et une nouvelle traduction du Livre de la Création, aux éd. Payot.
Gérard Nahon directeur de recherches émérite à l'École pratique des hautes études, historien, spécialiste du monde séfarade. Auteur de Juifs et judaïsme à Bordeaux, éd. Mollat; La Terre Sainte au temps des kabbalistes, 7492-7592, éd. Albin-Michel; Métropoles et périphéries sépharades d'Occident; Kairouan, Amsterdam, Bayonne, Bordeaux, Jérusalem, éd. du Cerf.
Tudor Parfitt, professeur des études juives modernes à la SOAS, université de Londres. Auteur d'une quinzaine de livres sur les Juifs et le monde arabe, les Juifs éthiopiens, les mouvements judaïsants, le mythe des Dix Tribus ... dont, en particulier, The Lost Tribes of Israel: The History of a Myth, M. Phoenix (Royaume Uni et Canada).
Avigdor Shachan, universitaire, docteur en philosophie, historien de la Shoah et de la Résistance, éducateur. Auteur de très nombreux livres sur l'histoire de l'armée israélienne, la littérature, et notamment un best setier en Israël, E/~Èver ha~Sambatyon: Masà be-Èqvoth Àsereth ha-Shvatim (Au-delà du Sambatyon, sur les traces des Dix Tribus), éd. ha-Kibboutz ha-Méhourad (Israël).
Shmuel Trigano, professeur de sociologie à l'université Paris X-Nanterre, directeur du Collège des études juives de l'Alliance israélite universelle. Dernière parution Le Monde sépharade, histoire et civilisation (ouvrage collectif) 2 1., éd. du Seuil; à paraître en février 2007, L'Intention d'amour. désir et sexualité dans le judaïsme, éd. de L'Éclat.








Haut de page Article rédigé par Y.K - Source : Collège des études juives de l'AIU
 


© tribusperdues.com 2006 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net