Le sommaire  
 
MIZORAM-MANIPUR
CHINE
JAPON
INDE
ASIE CENTRALE
EUROPE ORIENTALE
AFRIQUE
AMERIQUES
OCEANIE
HYPOTHESES HISTORIQUES
DANS L'ACTUALITE
 

    La Newsletter  
  Pour recevoir
régulièrement
nos news
 

    Le Courrier  
 
>Voir 
 

    Les Liens  
 
>Voir 
 


  Accueil > JAPON
  JAPON  


31 décembre 2006 / 20h59
Article rédigé par Y.K 
- SIMILITUDES HEBREU-JAPONAIS ANCIEN
En japonais: Daberu, en hébreu: Daber, Gaijeen: étranger, non-japonais, Goy: étranger, non-juif, Koru: grelotter en japonais, Kor: froid en hébreu, Kensei: gouvernement en japonais, Knesset: Parlement en hébreu
Daber: in Hebrew, to speak.Daberu: Japanese for chatting.Goi: a non-Hebrew or foreigner.Gai'Jeen: prefix for a foreigner, a non-Japanese.Kor: cold in Hebrew.Koru: to freeze in Japanese.Knesset: Parliament in Hebrew.Kensei: Constitutional government in Japanese.These are among the thousands of words and names of places with no real etymological meaning in Japanese. And they all correspond with Hebrew words. Even the Kings have similar names. The first known king of Japan, who was named Osee, rule ...

28 décembre 2006 / 19h53
Article rédigé par Y.K  - Source : www.makuya.or.jp/eng/judaica.htm
- Les Makuyas descendants de la tribu de Zeboulon?
MAKUYA. The word "Makuya" is the Japanese translation of the Hebrew phrase Ohel Moed
the Makuya, believe themselves to come from the tribe of Zebulun. MY PEOPLE RETURNS And the question of the Ten Lost Tribes has gained an added impetus since the founding of Rabbi Eliahu Avihail’s institution, Amishav, dedicated to reintroducing these long-isolated communities into the mainstream of rabbinic Judaism, in order to facilitate their emigration to Israel. During the 1980’s, Avihail and his followers began to scour the globe in the search for the remnants….and in 1994, "Amishav" broug ...

28 décembre 2006 / 19h54
Article rédigé par Y.K  - Source : en.wikipedia.org/wiki/Makuya
- Les Makuya, une tribu perdue?
Le nom Makuya est le terme japonais équivalent de l'hébreu mishkan, qui correspond au tabernacle, la tente sacrée qui abritait l'arche d'Alliance à l'époque de Moïse dans la Bible, lors de la sortie d'Egypte.
Un lieu saint mobile donc, et qui accompagna les hébreux lors de la conquête du pays de Cannan comme il est raconté dans le livre des Juges, et qui finit par faire partie du temple de Salomon à Jérusalem. Le terme veut dire littéralement la place pour la demeure divine. Les Makuya prônent un retour aux sources orientales et hébraiques du christianisme et un respect de ces racines anciennes de la foi . Cet aspect se retrouve au niveau de leur symbole : les makuya ont pour symbole une menorah, l ...


(1) Pages : 1
 

© tribusperdues.com 2006 - Design Dialect'Image - Réalisation Inov@net